Malagasy éthanol : Une énergie verte pour un développement durable

Contexte

Lors du forum africain concernant le lancement du programme intitulé « Pan African Ethanol and Stoves » organisée à Accra, Capitale du Ghana, les 5 et 6 février 2018, Madame Mialy R. RAJOELINA, présidente fondatrice de l’Association Fitia est élue à la tête de cette structure.

Quels sont les objectifs ?

Ce projet a pour ambition de protéger l’environnement, de préserver la santé des mères et des enfants, mais également de promouvoir l’entreprenariat des femmes et des jeunes. Le but de ce projet est la mise en place une plate-forme africaine pour l’utilisation de l’éthanol combustible comme énergie verte en substitution des réchauds traditionnels utilisant le charbon et le bois de feu.

Leitmotiv

« Osons exprimer que nous avons une seule vision et parlons d’une seule voix pour l’avenir de notre Afrique ».

Concrétisation

Treize mois après son élection à Accra, Madame Mialy R. RAJOELINA, présidente «Pan African Ethanol and Stoves » et Présidente de l’Associtaion Fitia, a procédé au lancement officiel de son projet d’éthanol combustible à Ambilobe (Région Diana – Antsiranana) 07 Mars 2019. Ce lancement officiel est marqué par la pose de la première pierre de la première usine de production d’éthanol dénommée « Malagasy Ethanol ».

Les points de vente d’éthanol et de réchauds destinés au grand public ont été inaugurés le même jour à Ambilobe, et le lendemain à Mahajanga dans le cadre de la célébration de la journée internationale des droits de la femme.

Productivité

« Malagasy éthanol », en tant que producteur et distributeur officiel d’éthanol et de réchauds y afférant, sera une usine aux normes internationales soucieuse de la préservation de l’hygiène, de la santé et surtout de l’environnement.
Le choix pour l’implantation de l’usine à Ambilobe n’est pas fortuit. Cette ville est réputée pour sa capacité à produire des cannes à sucre de qualité. La production journalière de l’usine est estimée à 40.000 litres.